AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez|

(bo) a trace of innocence on pillow case

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 17:29


robert "bo" schuyler
ft. harry styles | @haryr.

surnom bobby, boo, bo, ce dernier étant celui qu'il utilise pour se présenter. parce que non, non, robert n'est pas hype, pas quand on ne s'appelle pas kardashian. et encore, rob passerait mieux mais ça sonne un rien trop yankee à l'oreille pour convenir. âge vingt-quatre ans sur le papier, probablement douze en réalité. fréquenter une bande de mômes hauts comme trois pommes cinq jours par semaine a tendance à niquer toute perspective de maturité et ce ne sont pas ses parents qui peuvent servir d'exemple, loin de là. douze ans, donc, mais douze ans et responsable, quand même. lieu & date de naissance manchester, un douze mai. presque neuf mois après le leeds festival. #notacoincidence. situation financière ££££. statut célibataire phobique de l'engagement, ce qui n'a rien d'une grosse surprise quand on sait que ses parents n'ont jamais vraiment entretenu de relations, si on met de côté leur folle nuit à leeds, en 91. les chiens ne vont pas des chats et tout ça. emploi ou études professeur des écoles depuis quelques semaines, gardien de l'âme d'une vingtaine de gamins de sept ans. orientation sexuelle who gives a fuck about labels. l'étiquette, c'est l'enfermement et bo est libre, libre, libre. pansexuel peut-être ? mais là encore, il s'agit de se coller une étiquette sur le front et bo a ça en horreur. quartier de résidence north side, camden et l'appartement de papa, bien trop classe pour son salaire de professeur.

♡ roses are red, violets are blue, i have five fingers and the middle one's for you
traits de caractère perfectionniste, créatif, control freak, responsable, rancunier, caractériel, sarcastique, débrouillard, dynamique, attentif, solitaire, possessif.
(01) Un vieux paquet d'industrielles qui traîne au fond de son sac, un mélange de café et de tabac froid qui flotte dans l'air, de l'encre qui court sur la peau, Bo est loin du portrait de l'instit idéal qu'ont les parents de ces charmantes têtes blondes. Il en a entendu, des plaintes et des soupçons, il en a vu, des regards chargés de jugement et d'appréhension. Certains connaissent son père, de nom, de vue ou pour être allé le voir en concert. D'autres se méfient en le voyant, les bras chargés d'histoire. Il n'est pas le garçon qu'on imagine façonner de jeunes esprits avec autre chose que de mauvaises idées, des projets voués à l'échec. Mais il aime les enfants, il aime leur candeur et la fraîcheur de leur esprit pas encore corrompu par les préjugés de leur époque. Il a grandi seul, trimbalé entre les tournées du paternel, délaissé par sa groupie de mère convaincue d'avoir toujours une chance avec Schuyler senior. Il a grandi seul, à l'écart. Il joue les Peter Pan, en quelque sorte, avec ses mômes, comme il les appelle. ♡ (02) Bo n'a pas sa langue dans sa poche, jamais. Les années lui ont appris à se tempérer, à réfléchir avant de l'ouvrir. Pas toujours mais il essaye. Il est très fort pour encaisser, toujours. Il écoute avec ses deux oreilles, les yeux grands ouverts. Il en a pris plein la gueule pendant l'adolescence et tout était bon pour en rajouter. Sa mère, jolie idiote un peu trop naïve, son père obsédé par la musique et la gloire, son penchant pour les joueurs de foot plus que pour le jeu lui-même et pour les jupes des filles comme pour ce qu'elles cachent. Tout, absolument tout. Il répondait avec ses poings à l'époque, cultivait les bleus avec une certaine fierté tout à fait malsaine. Il a un peu grandi, beaucoup mûri, il reste maintenant à l'écart des conflits. Il regarde les autres se déchirer avec un sourire amusé, comme si il regardait la télé. C'est peut-être son plus grand drame, ne plus se sentir concerné par les gens de son âge. ♡ (03) La mort de sa mère, l'année de ses dix-sept ans, l'a affaibli, coupé du monde. C'est drôle, quand on sait qu'ils n'ont jamais été très proches. Il l'avait imaginée, sa disparition, s'était dit qu'il n'aurait pas trop de mal à remonter la pente. Fat chance. Celle de sa meilleure amie a manqué de l'achever. Il a pensé à en finir, lui aussi, à les rejoindre sous de meilleurs cieux mais il n'en a pas eu le cran. Il s'est raccroché à son sac à dos et il a fui. Les responsabilités, le chagrin, aussi. Il a eu besoin de quitter sa vie monotone pour retrouver la force de respirer sans vouloir hurler. Un étudiant en psychiatrie qui lui a offert son canapé pour quelques semaines lui a diagnostiqué une dépression sévère, il lui a dit d'aller se faire foutre. Il a refusé l'aide de son père pendant un temps, il a ignoré les coups de fil de ses oncles et tantes. Et puis doucement mais sûrement, les jours se sont fait moins sombre. Il a trouvé le courage de recontacter son paternel, surpris par la sollicitude de ce dernier et par son affection. Ils se sont retrouvés, tous les deux, ont appris à se connaître. Derrière le rockeur idolâtré, Bo a fait la connaissance du musicien passionné, de l'auteur talentueux, du père aimant surtout. La mort des deux femmes de sa vie l'a fait renaître, quelque part. ♡ (04) Il n'est jamais tombé amoureux, enfin, il ne se l'est jamais autorisé. Danielle trouvait ça triste, son père pense que c'est affligeant mais ça lui convient tout à fait. L'idée de s'abandonner émotionnellement à quelqu'un d'autre le terrifie et il ne laisse jamais personne l'approcher à ce point-là. Il se contente de soulager certains besoins naturels, parfois il subit le rituel d'un ou deux rendez-vous pour y parvenir, seulement lorsque le jeu en vaut la chandelle, mais jamais au-delà. ♡ (05) Se confier est une tâche difficile pour Robert. Il fait difficilement confiance et il refuse de se risquer à ça. Les gens partent et ils meurent, et après Danielle, il a décidé d'arrêter de souffrir, quitte à finir seul. Les rares personnes qu'il se laisse apprécier et aimer sont ses élèves. Quant à ses proches, ils étaient là avant, ils sont toujours là maintenant mais pour combien de temps ? Les autres ne comptent pas. On lui répète qu'il finira par trouver quelqu'un qui le percera à jour mais Boo préfère ne pas écouter. ♡ (06) Il parvient à se sortir d'un bon nombre de situations dites merdiques sans trop d'efforts, surtout depuis son petit voyage thérapeutique à travers le monde après la mort de Danielle. Il est débrouillard et, bien que peu bavard, il sait jouer les beaux parleurs lorsque c'est nécessaire. Un caméléon, ce qui n'est pas très bien vu par certaines couches de la population. Un menteur, un escroc, un type qui fuit ses sentiments, tout ça il a pu l'entendre dans la bouche de ses partenaires, de certains amis. Il ne tique plus, il ne répond plus, il sourit simplement et il s'enfuit discrètement, parce que c'est ce qu'il fait de mieux. ♡ (07) Il a la fâcheuse tendance de ne pas répondre aux sms et d'ignorer les coups de téléphone qu'on lui passe. Parfois il se dit qu'il y répondra plus tard (il le fait rarement), parfois il décide simplement de ne pas y faire attention (il le fait souvent). ♡ Bo a appris à cuisiner très tôt, forcé de s'y mettre par une mère inattentive et un père absent. Les différents cuisiniers chargés de régaler son paternel et ses musiciens lors de leurs tournées l'ont tous ou presque pris sous leur aile, attendris par son désir de débrouillardise et sa soif d'apprendre. La cuisine est devenue une passion, avec les années et il a même hésité à en faire son métier. Il se contente aujourd'hui de faire plaisir à ses amis, qu'il force presque à venir bruncher le week-end pour épater leurs papilles. ♡ (08) Il jure beaucoup, si bien qu'on aurait du mal à l'imaginer instituteur en le croisant dans la rue ou dans ce petit café où il a ses habitudes. A l'école, c'est différent, bien sûr. Il soigne ses manières, il surveille son langage. Bo a pris l'habitude, au cours de ses études, de remplacer ses jurons par des mots randoms, les premiers qui lui venaient à l'esprit à l'époque. Aujourd'hui, ils sont restés et lorsqu'ils lui échappent en classe ou ailleurs au travail, personne ne s'en rend compte, du moins personne en-dessous de huit ans. Ses collègues s'en amusent, ses élèves aussi. Certains le trouvent étranges mais la plupart se sont faits à ses tabouret et autres canapé murmurés tout bas (peut-être qu'il s'inspire du dernier catalogue Ikea pour se renouveler, et alors). Il se parle à lui-même aussi, souvent, et sa voisine de palier est convaincue qu'il est fou à lier après l'avoir entendu dans les escaliers se plaindre à haute voix de sa première journée sans personne d'autre dans les environs. ♡ (09) Il s'est installé dans l'appartement presque inoccupé de son père en rentrant de son petit tour du monde thérapeutique. C'est à peu près à cette époque qu'il a décidé d'adopter un chien. Parce que quitte à vivre seul, autant partager ça avec une boule de poils qui en a bien besoin, right ? Il vit donc avec Rupert, un petit bâtard roux (Rupert, Ron, Fred ou George, il a longuement hésité, a même songé à l'appeler Percy mais la référence semblait trop obscur à bon nombre de ses amis), compagnon parfait qui n'a pas sourcillé lorsqu'un chat a élu domicile chez eux. Le chat, aussi odieux qu'indépendant (presque comme lui, quand on y pense), n'a pas nom, quoi qu'à force d'entendre Bo grogner bloody hell en sa présence, il doit probablement penser que c'est son patronyme. Le chat, donc, n'a pas de nom et est apparu de nulle part, un beau matin, il y a deux ans. Bo a tout tenté pour le chasser mais la bête est restée. ♡ (10) Bo parle vaguement français et espagnol, compétences acquises en traversant l'Europe à dix-sept ans qui ne lui servent guère. ♡ (11) Il se promet d'arrêter de fumer tous les ans, passée la gueule de bois du Nouvel An et la fatigue des fêtes. Tous les ans, il abandonne au bout de quelques semaines. Pourtant, si on exclue la cigarette, une légère addiction à la caféine et les occasionnelles fêtes bien arrosées, il a une excellente hygiène de vie. Il mange sainement, court quatre jours par semaine, boit une quantité raisonnable de thé, fait même du yoga, both at home and at work. Mais la cigarette reste, souvent accompagnée d'un café corsé. ♡ (12) Les tatouages sont une forme d'art qui l'a toujours fasciné. Il a convaincu son père sans trop de mal de le l'autoriser à se faire tatouer peu après son seizième anniversaire et n'a pas arrêté depuis. Sans doute ne le fera-t-il pas avant d'avoir épuiser toutes ses ressources, à commencer par la place sur sa peau. ♡ (TRIVIA) Il porte des lunettes de repos. ♡ Il n'hésite pas à ouvrir sa porte et à offrir son canapé aux vieux potes en galère. Les vieux potes, ceux qui l'ont vu grandir, souffrir, s'épanouir. Les autres ? No bloody way. ♡ Il a longtemps souffert d'être un fils de. ♡ Il déjeune avec son père presque tout les semaines, si tant est que celui-ci soit à Londres ou dans les environs. ♡ Il a constamment des écouteurs dans les oreilles. ♡ Il ne va jamais nulle part sans un carnet et un stylo, vieille habitude chopé sur les tournées de papa, quand la musique lui inspirait d'autres mots. ♡ Sa garde-robe haute en couleurs tranche avec son pessimisme naturel, il en a conscience et s'en amuse. ♡ Il a fait de sa classe une safe place , où jugements et moqueries n'ont pas leur place. ♡ Il rend visite à sa mère et à Danielle tous les samedis, avec des fleurs et le cœur gros mais sans larmes.

♡ moi, derrière l'écran
pseudo/prénom camille. âge older than u. région france. connexion 5j/7. tu penses quoi du forum? c'est tout cute. tu l'as connu où? facebook je crois? tu es... (x) un inventé () un pré-lien () un scénario.


Code:
<taken>harry styles</taken> ≈ <name>bo schuyler</name>

_________________

don't be fooled into numbness


Dernière édition par Bo Schuyler le Dim 13 Nov - 23:21, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyanna Cavendish
nightmare dressed like a daydream
avatar

♡ date d'arrivée : 29/10/2016
♡ messages : 273
♡ pseudo : Cla'
♡ faceclaim : Jana (sexy) Kramer

MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 17:43

Welcome!!! Bonne chance pour ta fiche avec ce superbe avatar!

Si tu à besoin de quoi que ce soit, le staff est là pour toi♥

Harry est à toi pour les quatre prochains jours

_________________
Δ Don't ever mess with my family. Alyanna C. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 17:51

ohh un professeur des écoles ! ♥ (mon métier irl, je souhaite bien du courage à Bo ! )
j'aime beaucoup le début de ta fiche ! bon courage pour la suite et bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 17:56

merci beaucoup à vous deux

_________________

don't be fooled into numbness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 17:58

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 18:33

merci beaucoup I love you

_________________

don't be fooled into numbness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 20:23

bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 20:28

merci beaucoup

_________________

don't be fooled into numbness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 20:51

god. je pense que si j'avais eu un prof comme harry au primaire, j'aurai été beaucoup moins assidue. 
bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 20:52

haha, same, same merci beaucoup !

_________________

don't be fooled into numbness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Cavendish

avatar

♡ date d'arrivée : 30/10/2016
♡ messages : 549
♡ pseudo : b.h/Caro
♡ faceclaim : johanna braddy.
♡ multinick : la sourde la plus belle de la capitale, Meg.


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 21:51

Si je résume, il fume, il répond pas quand on l'appelle et il jure.. Heureusement que je n'ai pas d'enfants à lui confier

Bienvenue déjà et félicitation, tu es validé 

_________________
all I want for christmas is
.. you !
› © alaska. 

Absente du 16 au 19   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bo Schuyler

avatar

♡ date d'arrivée : 07/11/2016
♡ messages : 134
♡ pseudo : camille.
♡ faceclaim : hstyles / @scarlettglasses.
♡ multinick : x


MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case Lun 7 Nov - 21:53

mais pas devant les enfants, il est parfait avec les mômes :ouii:

merci beaucoup I love you

_________________

don't be fooled into numbness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (bo) a trace of innocence on pillow case

Revenir en haut Aller en bas

(bo) a trace of innocence on pillow case

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 07. Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde
» Ryoko’s Case File
» Suivant la trace du gibier | Pv Autarcie Nostalgique |
» The CASE for REPARATIONS
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warm notes. :: WE ARE GOLDEN :: once upon a time :: approuved-